BEACH SCVM – Bouffées caniculaires avec Forever Sunday

Petite ballade, histoire de se dégourdir les jambes avec le groupe Beach SCVM qui nous propose une échappée musicale dans un style surf-punk/pop. Un groupe de trois jeunes toulousains, Matéo à la voix et à la guitare, Maël à la batterie et Lucas à la basse. Le groupe compte deux EP, Beach Scums sortie en 2018 et Summer Has Gone en 2019. Des sons enregistrés dans une voiture avec une paire d’écouteurs. Une production Lo-fi, qui accentue cette envolée ensoleillée…

Aujourd’hui, on part, pas de destination préalablement choisie, mais la promesse de trouver du soleil, tout simplement. Forever Sunday qui sort aujourd’hui, nous injecte de la vitamine C via intraveineuse et ça fait du bien à nos mines blanches de confinés.

On embarque donc. Lunettes sur le bout du nez, crème solaire en poche. N’y aurait-il pas comme une odeur de vacances ? En tout cas, aujourd’hui, ont flirt avec LA Piña Colada, confortablement installée sur notre transat… C’est la sensation que provoque cette nouveauté de Beach SCVM.

Vous l’aurez remarqué, on ne peut pas être déçu : Tout est dans le packaging – effectivement, le nom du groupe annonce déjà le cadre idyllique. Des voix enivrantes, rapides, tout comme le rythme entêtant déjà ancré dans nos têtes pour le reste de la journée. Bon, c’est pas pour nous déplaire !

 

 

Paré.e à prendre la vague et à marcher sur le sable chaud… Réconfortante cette sensation, non ? Petite bombe caniculaire, n’est-ce pas ?

Ces trois musiciens puisent leur inspiration de groupe tel que Dune Rats ou encore Wavves, apportant une touche de rock dans quelques riffs de guitare et de batterie. Chaque chanson nous amène un peu plus loin dans leur univers, idéal à découvrir lors d’une escapade en voiture ou autour d’un feu entre amis, ou bien en se prenant pour Marissa Cooper dans la série Newport Beach… (oui bon ok… ca va.)

 

 

Mais avant de fouler le sable chaud, petit retour sur l’historique du groupe : Beach Scums le premier EP du groupe datant de 2018 est composé de ces cinq titres, nous introduisent d’emblée dans l’univers du groupe. Les présentations sont faites avec « Dark Girl » : voix planante, guitare à la mélodie solaire et rapide, batterie soutenant le tout avec douceur, promettent un moment de détente et d’envie d’aventure. La suite des morceaux suit la même directive, l’énergie de ces trois musiciens semble sans limite et chaque chanson nous le fait ressentir. Un premier EP frais et estival, qui marque donc le début de l’atmosphère qu’ils dégagent encore aujourd’hui.

 

Arrive dans nos oreilles Summer Has Gone  en 2019 avec trois nouveaux morceaux. « White Shell » nous berce avec un début en douceur. Une batterie au son clair qui accompagne une mélodie douce à la guitare et une voix évoluant dans l’espace. Arrêtons nous, respirons et laissons les nous entraîner. Les deux autres titres « Beach Dogs » et « Beach Gods » s’enchaînent sur une note plus solaire et prolongent cette diffusion de bonne humeur.

Une nouvelle découverte qui nous réchauffe donc, Beach SCVM est un groupe dynamique qui évolue sur scène et traverse chaque étape de la réussite avec volonté. On a hâte de voir la suite, pas vous ?

 

Vous pouvez évidemment les suivre par et aussi par , et ici aussi.

Un article réalisé par Jeanne Disko & Eloïse Clanet