La nouvelle scène française à l’honneur dans les contrées du Beaujolais

Du 12 au 18 novembre, le festival Nouvelles Voix en Beaujolais reviendra pour fêter sa 14ème édition en plein cœur de Villefranche-sur-Saône et dans des communes voisines. Comme chaque année, la programmation avant-gardiste et moderne, révèle les talents émergents de la nouvelle scène française. Répartis dans une dizaine de lieux, plus d’une vingtaine d’artistes se produiront pendant une semaine.

 

Pour le plaisir, et pour vous guider dans vos choix de concerts, on vous a concocté une petite liste de nos coups de cœur du festival.

 

Terrenoire, en quête du paradis noir

 

Cachés sous leurs airs mélancoliques, les deux frères stéphanois de Terrenoire n’ont pas fini de faire parler d’eux. Ils nous livrent une poésie moderne en français sur des bandes électroniques planantes aux beat parfois hip-hop. En un EP, Terrenoire nous a déjà convaincu de partir avec eux pour un long voyage vers le Black Paradisio.

 

Jeudi 15 novembre – 20h30 – Théâtre de Villefranche. 

 

Malik Djoudi, prince de la pop mélancolique

 

Une voix androgyne, des nappes électroniques douces et infinies, une pop mélancolique qui parle d’amour et de cinéma, de pluie et de doutes. Malik Djoudi n’a peur de rien et il nous l’a bien prouvé dans son premier album « UN » qui résonne comme la B.O d’une éternelle nuit blanche.

 

Jeudi 15 novembre- 20h30 – Théâtre de Villefranche.  

 

Halo Maud, une magicienne au pays des rêves

 

Tantôt en français, tantôt en anglais, Halo Maud nous plonge dans un univers onirique et vaporeux largement inspiré de la dream-pop. Son premier album « Je suis une île » se décline comme une invitation au voyage et à la solitude bercée par une voix haut perchée et hypnotique.

 

Jeudi 15 novembre – 19h – Café du Théâtre de Villefranche – Gratuit. 

 

Sur les chemins de traverse avec Safia Nolin

 

Une guitare, une longue chemise à carreaux et une voix qui appelle à l’aide, il n’en faut pas plus à Safia Nolin pour faire pleurer nos cœurs. Cette jeune révélation québécoise nous livre une folk noire et intime qui sonne autant comme cri de détresse que comme un souffle libérateur.

 

Mercredi 14 novembre – 20h- Centre Culturel de Gléteins Jassans-Riotier. 

 

Réservez vos places ici

La programmation complète du festival ici