Melba sort sa « Machine de guerre » : la guerre de l’amour est déclarée

« Melba entre sur scène comme dans un ring », voilà ce qu’on peut lire lorsqu’on se penche un peu sur la biographie de la talentueuse Melba. Loin d’être une inconnue au bataillon des artistes de la nouvelle scène lyonnaise, elle a notamment remporté le prix du tremplin découverte A Thou Bout d’Chant en 2015. Elle annonçait il y’a quelques jours, la sortie de son premier EP avec le clip désarmant : « Machine de guerre » . 

 

Quand certains décident de baisser les armes, d’autres continuent le combat. C’est le chemin que Melba a décidé de prendre en se positionnant en vrai soldat de l’amour dans son nouveau titre Machine de guerre. Chez Melba, chaque mot est une arme qu’elle scande avec hargne et sensualité, une rage pop à faire pâlir sur un fond électronique percutant.

 

Dans le clip, réalisé par Lilian Nouet et Nicolas Steib (à qui l’on doit aussi la production du titre), Melba nous présente sa machine de guerre à faire l’amour sous le prisme d’une lutte amoureuse, deux corps baignés dans un noir fluorescent se livrant à une guerre de l’amour, sans merci. Elle explique : « J’ai trouvé une forme musicale qui me touche et me plaît enfin, qui fait danser mon âme et mon corps en même temps. » Les dès sont lancés, on attend le deuxième round avec impatience.

 

Pour financer son premier EP, qui sortira le 12 avril prochain, l’artiste a mis en place une campagne de crowdfunding en ligne, vous pouvez contribuer dès maintenant au projet en cliquant sur le lien ci dessous :

> https://fr.ulule.com/1er-ep-de-melba/

 

 

Melba sera en concert le 10 avril au Forum Léo Ferré (92) et le 13 avril au Château du Rozier (42) en co-plateau avec Martin Luminet.