Festival Artlezia : l’art d’en mettre plein la vue et les oreilles

Artlézia conjugue l’art au pluriel. Expositions, concerts, cinéma, théâtre… Rien n’arrête le festival apparu en 2013 qui inaugure le 8 mars sa 7ème édition. Fort de 6 années d’existence, l’édition 2019 s’annonce encore riche en découvertes !

Basé sur la diversité et la qualité de ses prestations, le festival rassemble autant les amateurs de danse et de théâtre que ceux qui apprécient la peinture, le jazz folk ou la dub à influences techno. Ayant lieu du 11 au 15 mars et dispatché en différents lieux (culturels ou non) de Lyon, Artlézia accueille des artistes de tous les horizons. Acteurs, danseurs, musiciens, chanteurs ou encore dessinateurs, l’art dans toute sa splendeur sera présent une semaine durant. L’apogée du festival se situera le vendredi 15 mars mais avant cela, 5 soirées et journées seront accessibles à travers Lyon. La soirée OFF du vendredi 8 mars accueillera l’exposition du collectif Ubik ainsi qu’un concert gratuit avec Submarine FM et sa techno ambiante suivi par Wugo et son électro-pop douce et lancinante.

 

 

Après le week-end, retour aux festivités. Prenant place à l’IUT Jean Moulin, deux nouveaux concerts, toujours gratuits vous attenderont pour bien démarrer la semaine. La soirée intitulée Vernissage musical mettra à l’honneur deux groupes lyonnais : le trio folk-pop porteur d’une énergie contagieuse nommé Running Tree ainsi que le groupe Blu Jaylah, hip-hop hybride et jazzy pimenté de textes engagés. La journée et soirée du mardi sera consacrée aux arts visuels. Théâtre le matin et cinéma le soir (en partenariat avec le Comoedia), la journée promet d’être culturellement épanouissante ! Pour ce qui est du mercredi, des concerts gratuits auront lieu au sein du resto U du CROUS dans le 7ème arrondissement. Entre folk française et jazz, Hoxy More et Swingin’Lyon 3 se chargeront de mettre le feu en pleine journée.

 

 

Avant le grand soir et ses multiples concerts, la Clef de Voute accueillera deux concerts de jazz. Jasual Cazz et son jazz fusion groovy ainsi que EYM Trio, groupe de jazz acoustique pour finir la soirée en beauté. Comme mentionné juste au-dessus, entre 20h et 5h le vendredi 15 mars, 6 groupes se succéderont sur la scène du Ninkasi Kao et ce pour la modique somme de 10€ en prévente ! La soirée sera ouverte par Born Idiot et leur pop-rock enfantin, parfait pour débuter la soirée. Hasard du calendrier, leur nouvel album, Coco Trip, vient tout juste de sortir ! Pat Kalla & le Super Mojo viendront ravir petits et grands avec leur jazz groovy et leurs textes poétiques, Le Bonk offrira son joyeux mélange de jazz, de techno et rythmes endiablés, Tiburk, artiste résolument dub, saura faire chalouper le public amassé pour l’occasion juste avant que Shadi Khries et son arabic techno ne fasse danser les amateurs de fréquences basses jusqu’au petit matin. Les places pour cette soirée qui s’annonce mémorable sont en vente juste ici !

 

 

La programmation complète du festival est à retrouver sur leur page Facebook ! Que dire de plus si ce n’est que la grande majorité des soirées sont gratuites alors profitez-en !