Live Report d’une folle soirée au Jack Jack : KNTC, Stuffed Foxes et Oiseaux-Tempête.

Jeudi 28 novembre. Le Jack Jack, une salle de concert prisée des rockeurs et amateurs de guitares reçoit trois groupes aussi différents que semblables. KNTC, Stuffed Foxes et Oiseaux-Tempêtes sont attendus ce soir au tournant d’une soirée qui s’annonce forte en émotions.

 

Bon évidemment, on s’est perdus en chemin. Le Jack Jack est une si bonne salle qu’elle se mérite, alors après 15 minutes de marche dans les rues sombres de Bron, on n’est pas déçus de prendre une bière au bar et d’ouvrir la porte de la salle obscure accueillant en premier lieu KNTC. Les trois garçons, lyonnais d’origine sont ici pour défendre leur nouvel EP, Body and Soul.

Leurs compositions touchent autant au rock qu’à la pop, flirtant parfois même avec le métal. Le concert de ce soir est particulier pour eux : c’est le dernier avec Mathieu, leur bassiste. Le trio KNTC sera désormais un duo et on leur souhaite bonne route.

 

KNTC © Eloïse CLANET

 

Après une clope et un débrief, la soirée continue lorsque les tourangeaux de Stuffed Foxes montent sur scène. Les six potes font de la salle le terrain de jeu d’un son orchestré et maîtrisé à la perfection. Le son est énorme, mastodontesque, ce qui est normal quand on fait jouer quatre guitaristes en même temps, les potards à fond. Si vous cherchez la structure couplet-refrain, ce n’est pas ici que vous la trouverez. Du psychédélisme au rock en passant par le progressif, la musique prime sur le reste, que ce soit des paroles (quasi inaudibles et clairement incompréhensibles) ou une quelconque structure.

 

Stuffed Foxes © Eloïse CLANET

Stuffed Foxes © Eloïse CLANET

Le chanteur ne parle que très peu entre les morceaux. Pourquoi s’encombrer avec des mots quand la musique suffit ? Le public quant à lui est en transe, il n’a même pas le temps d’applaudir ou de crier tout son amour pour ce groupe, les morceaux s’enchaînent tels des vagues (de son)… Une folie mouvementée qu’on revivrait bien plusieurs fois. On sort abasourdis et émoustillés de cette expérience auditive hors-norme. Si vous voulez un extrait du génie musical de Stuffed Foxes, on vous recommande chaudement leurs deux EP Float in the Moonisick Club et No Vacancy et tout particulièrement les titres Stony Pillow et Horses.

 

 

Il est 22h. On a déjà eu deux bonnes claques musicales et la troisième ne saurait tarder. Lorsque Oiseaux-Tempête monte sur scène, on s’attend à tout. Un groupe déjà installé, qui a sorti plusieurs albums (le dernier datant d’octobre 2019) et pourtant assez méconnu du grand public va donner un concert très attendu. Les cinq musiciens convoquent le jazz, le rock, l’électro et le progressif. Le jazz car l’expérimentation est de mise. Le rock avec les guitares criardes et l’électro d’accord mais seulement rétro. Pas de pad, une manivelle et l’ancêtre du sampleur nous rappelle que le groupe a déjà de la bouteille. Les morceaux s’étirent, en longueur comme en qualité sans qu’on voit le temps passer…
Oiseaux-Tempête met en scène un vaste bazar organisé, minutieusement désordonné. Les chansons, qu’elles soient instrumentales ou slamées, en français ou en anglais, font de l’ambiance le maître mot. Une importance toute particulière est accordée au son, dans sa substance la plus pure. Au final, deux réactions sont possibles face à un tel concert : rester insensible (comment le pourrait-on ?) ou rejoindre le groupe dans la tempête des éléments musicaux.

Au terme d’une soirée pleine de surprises et de découvertes, on sort du Jack Jack les oreilles pleines de bonnes ondes et le coeur plein de bonnes vibrations. On sait ce qu’on va écouter le reste de la semaine. Et vous Oiseaux Tempête © Eloïse CLANET

 

 

 

 

 

 

Oiseaux Tempête © Eloïse CLANET

 

Oiseaux Tempête © Eloïse CLANET