Blind Delon, le 20/12/19 @SONIC

Blind Delon c’était tout sauf de la discipline au Sonic.

C’était entêtant, enivrant.

La sueur perlait sur les fronts, la hargne se ressentait sur scène.

Et, la retenue. 

C’était noir, c’était menaçant, mais ça faisait du bien.

La foule dansait sur ce rythme aux portes de la dark électro,

Cette musique accompagnée de la lumière rouge donnaient une ambiance d’un enfer que l’on accepte volontiers

Sur les eaux du Styx, sur cette péniche, où nous étions comme transportés, acceptant notre sort avec plaisir.

Singulière, voulait être la basse. Subtilement, la guitare se laissait guider, à la voix de ce chanteur viscéralement accroché à son micro.

Ils nous ont fait ressentir une mort la plus vivante possible. 

 

© Photos et poésie signés Eva Duc